Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 23:00

main impaire et joue

 

retour 6 jpg copie 2

 

Eclisse et ente sur pelure de gomme

L’épure se coince le pli des mesures

Le double arpente en rêve le chemin

Dans l’allée dépliée les bordures bissent

Le concert des parterres

La pelouse épouse la minerve de papier

 

une manière d'être sur de trouver sa rose c'est de dessiner le plan du jardin où on la fera pousser

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Topa 26/04/2013 08:16

Allez, passe épeire...

pjtg 26/04/2013 10:48



et ta toile rejoindra le sixième univers. où toutes les toiles de tous les tisseurs tendent une toile multiforme et insaisissable dans sa totalité, mais saisissable par ses fils.



Martine 25/04/2013 18:38

la pelouse cherche à s'évader! ou est-ce le papier?

pjtg 26/04/2013 10:44



la question reste entière, est-ce les dessins sont une évasion ou le scripteur qui cherche à s'évader avec le dessin. et quels desseins ? toutes les hypothèses sont permises .



telos 25/04/2013 06:15

je ne passe pas sans m'arrêter je serais en manque de beauté

pjtg 25/04/2013 08:59



c'est sympa, on va essayer de ne pas te décevoir, d'autres séries se préparent.