Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2022 6 09 /07 /juillet /2022 00:01

Minée mais oui

          Minée mais nom 

                          Septième flux

                                    Ou reflux

Aquarelle ter

Sur les langues des marécages

Se déploient des fièvres rages

Qui embaument les soirs d’orage

Des mousses aux roseaux tout nage

 

Au-dedans et dehors les verts

Dans les teintes nues et sévères

Qui vont de la chaleur au froid

Quand le vent se fait au norrois

 

Quand le soleil affiche traits

Rayons et flèches en excès

Sur les sphaignes les touradons

 

La sèche réponse s’accroit

La forte bouche s’ouvre et fond

Ce qui ose ouvrir les détroits

 

Aquarelle ter

Image (en couleurs) : P J / txt et chx music. : T G

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Aquarelle et "Clearwater". Un billet en tous points revivifiant...
Répondre
P
ce n'est pas tout à fait le même jus, mais c'est vrai que c'est de l'eau plus que potable voir eaux de vie....
F
On aime s'envoler avec tes rimes et les couleurs des tableaux!! Merci pour ce groupe!!une musique que l'on aime toujours écouter!!Bisous Fan
Répondre
P
c'est Pascal aux pinceaux et moi je traduit en mots, John Fogerty appartient à ma constellation musique...
S
J'aime beaucoup ton interprétation du tableau, ton imaginaire est sans limites..
Répondre
P
l'imagination est une faculté qui ne demande qu'à être cultivée, je crains que de nos jours ce ne soit un peu oublié ?
T
Foisonnante cette ouverture de détroits
Répondre
P
ça va permettre de s'élargir si le temps s'y prête, de prendre d'autres formes d'autres accents ?....
B
cette aquarelle couleurs est superbe
Répondre
P
Pascal mérite les éloges, il y a beaucoup d'aquarelles en réserve et en projets...