Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2022 6 07 /05 /mai /2022 00:01

Saint CénEri- le Gérei

          seizièEme

                    SEntes normandes 

Dans l’atelier

Les ratures sommaires

S’offrent après l’hiver

En programmes sévères

Qui se peuvent austères

 

Mais le temps y travaille

Dans les cœurs les poitrails

Ça donne retrouvailles

Et chaleurs victuailles  

 

Les chapes de couleurs

Amorcent des douceurs

Des chemins qui animent

 

Les paysages clairs

Les pas et les parterres

Annoncent des mystères

Dans l’atelier

Photo : th et Patrick Bouleau  txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
L'été apporte des couleurs et regonfle le moral.
Répondre
P
jusque à présent ce fut ainsi avec les beaux jours le moral met le cap vers des azimuts plus heureux... Mais avec les dérèglements climatiques il va falloir revoir nos habitudes ?
P
Passer des idées noires aux idées joyeuses en lisant ce sonnet peu académique. Avec un vers qui rime à rien faute d'avoir trouver un verre pour vider ces bouteilles à peine animées de quelques touches de vert.
Répondre
P
découvrir un peu différemment la toile, l'isoler et la mettre dans un autre spectre : le n&b renvoie aux début de la photo, partager un vers pour penser et imaginer d'autres couleurs (de l'amitié ou des espoirs..)... à bientôt sur nos pages...
M
Boire de l'air<br /> pour reprendre des couleurs...
Répondre
P
et redonner un peu de couleurs, de vigueur à nos idées à nos rêves ?....
T
Déclinaison de bouteilles en apesanteur sur un fond coloré, mais tourmenté...
Répondre
P
des bouteilles réelles ou des idées de bouteilles voir des amphores elles interrogent et l'intellect et l'imagination...
F
Divines bouteilles (tout dépend du contenu)!! Je les préfères joyeuses en couleurs!!Kan aux demoiselles de Rochefort, cela fait tellement plaisir de revoir cette époque où l'on pouvait rêver de sérénité d'après guerre!!Bisous Fan
Répondre
P
avec Graeme Allwright ou Rabelais ou Baudelaire les bouteilles furent une belle invention, revu les Demoiselles et notamment Jacques Perrin, tout est bon de ce film un grand plaisir de le revoir...

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche