Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2022 4 24 /02 /février /2022 01:01

Seizième rendez vous

                     Picus Veridis

                                  deuxième 

 

 Animaux en ballades

Tiens c’est Bernard

Homme de l’art

Qui fait portrait

Ce n’est pas laid

 

Je reconnais

Son attirail

Sur son poitrail

C’est du coquet

 

Lui je veux bien

Qu’il me tiraille

Ce serait bien

Sur un vitrail

 

Et qu’on se dise

Notre calvaire

Quand la grand-bise

Fait frigidaire

 

Et que les vers

Pas ceux qui riment

Est-c’ là un crime

Ceux du dessert

 

Et du grand plat

Qui nous font l’a-

Liment vraiment

De vrai gourmand

Bernard : photo / Txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
un bel oiseau
Répondre
P
fier et élégant ...
F
Merci pour le bel oiz et François Béranger!! Un peu râleur mais sympa!!!Bisous Fan
Répondre
P
un bel oiseau représentatif des espèces assez furtives... François Béranger un coeur gros comme ça...
S
merci pour F Beranger .. tranche de vie aussi pour ce volatile bien sympathique
Répondre
P
il râle, et c'est justifié... mais il sait aussi se montrer très sensible : le vieux, le monument aux oiseaux....
N
Nostalgie...merci ! j'avais un peu oublié François Béranger !<br /> et très joli "rendez vous" !
Répondre
P
il va revenir le pic, on ne peut oublier ceux qui sont partis en nous laissant un bel héritage...
T
Merci de nous rappeler que Béranger a existé...
Répondre
P
il y en d'autres, ce que chantait François reste toujours valide ?