Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2022 7 09 /01 /janvier /2022 01:01

Treize

        Très ze

                  Trait ze(n)

Pasquarelles d'oeufs

Les fleuves et les veines

S’abreuvent sur les plaines

Que parcourent  les reines

Nées dans des eaux sereines 

 

La scène se dessine

Au long des mains câlines

Sur de belles collines

Loin des villes usines

 

Les rues et les artères

Mobilisent et errent

Au creux des frais vallons

 

Où vont des étalons

Où chantent des oiseaux

Posés sur les roseaux

Aquarelle : Pascal / texte et choix musical : Thierry

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Merci pour la découverte de cet orchestre qui gratte le violon!!!C'est original!!! Bisous Fan
Répondre
P
c'est en furetant sur le net : des découvertes à partager quand ça se prête à la situation... et au propos ...
B
le titre emporte
Répondre
P
merci ça favorise l'entrée en lecture ....
N
De jolies notes chez toi et chez Benjamin Britten:que je découvre ! et merci à Pascal pour sa belle aquarelle !
Répondre
P
un de ces compositeurs qu'on entend sur les ondes "classiques ou culturelles" qui mérite qu'on s'y attarde et le net le permet plus aisément... merci pour tes encouragements...
L
un régal avec cette musique que je ne connaissais pas et qui entre dans mon panthéon "esprit rock"
Répondre
P
il ya tant de musiques disponibles, garder l'esprit ouvert, mais on aura jamais le temps de tout découvrir...
V
et aussi pour ce Britten, merci ! j'aime la façon dont c'est filmé, pour nous donner à voir d'abord comme ils sont contents d'être là, les musiciens
Répondre
P
Britten et tous ces grands sont souvent présentés de manières trop scolaire ? le plaisir de voir et d'entendre c'est retrouver les sensations premières (un peu) du concert ?

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche