Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2021 2 07 /12 /décembre /2021 01:01

TrEntième

    Et sixième

    Envoi

Pjtg reçoit S J

 

Fonder ma chambre

Bâtir ma vie

Fonder ma chambre

Le lit

Le matelas qui vibre et qui vit

 

Le drap comme un champ de ciel

 

La couette chante alouette

Elle danse pour l’oreiller

L’oreiller la regarde il l’écoute

 

L’oreiller m’ensorcelle de rêves

L’oreiller fait des bulles

Des bulles et ça me rend fou

Des plumes et je m’envole

De mes libres ailes je me grandis.

Pjtg reçoit S J
Stéphane Juglet, Foyer Les Hautes-Fontaines, La Chapelle Saint-Aubin, d’après quelques mots choisis dans L’avenir de Laurent Pagny

(en fait il a gardé le mot "monument" qui a donné "bâtir" et c'est parti comme ça)Txt : Stéphane et Victoria Photo : Tg Choix musical : Tg

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
il est pas très bien caché !!!!
amitié
tilk
Répondre
P
du moment que lui ne voit pas... un comm. qui va faire plaiir à Stéphane.
P
Très beau poème, bravo Stéphane !
Répondre
P
merci pour lui, Stéphane est très sensible aux commentaires ...
M
Très beau billet !
Répondre
P
merci Dominique, une critique : le coussin aurait pu être épousseté ...
G
Une belle sérénité dans ce poème. On aimerait aussi s'envoler avec ces oiseaux. Merci Stéphane.
Répondre
P
tout pendant qu'il y a des oiseaux, on peut leur faire confiance et les suivre...
N
Je choisis ces ailes d'oiseaux pour m'endormir...beaucoup de douceur dans ce billet...
Merci
Répondre
P
des ailes qui ont peu vu l'air car le virus les a confinés ... ils sont heureux de te plaire...

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche