Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2021 4 25 /11 /novembre /2021 01:01

Balade dixième

dix aime

Ballade

 

Au bord de l’Huisne

Les rives inondables

Annoncent sur le sable

Des marges vulnérables

Bien qu’aujourd’hui aimables

 

Les tracés des eaux vives

Viennent lécher la sève

Des pieds au souples rêves

Qui soufflent des dérives

 

La pente aux doux élans

Accélère pourtant

La danse des horloges

 

Quelque part se sent

Le rythme des tempêtes

Qui enivrent les gorges

photo / txt / choix musical : tg

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
La photo a beaucoup de profondeur, c'est une invitation au voyage...
Répondre
P
la photo c'est grâce au beau temps et à l'appareil ... il suffit de passer le pont... en sol ?
M
Vive l'eau vive !
Bel article.
Répondre
P
on ne saurait trop le dire ... elle est belle (encore ?) ...
F
Très jolie photo où les rives semblent sages pour le moment!!!!!! Ah Guy Béart!!! Il nous a fait souvent plaisir avec ses textes de chansons!!!Bisous Fan
Répondre
P
oui pour le moment et le temps des rivières n'est pas le même que le notre... oui Guy Béart il a eu de belle chanson : celui qui dit la vérité... je pense aux écologistes (scientifiques du siècle passé..)
V
quelle photo superbe, j'aime aussi les "rives inondables", cet entre-deux de terre et d'eau
Répondre
P
la photo c'est l'appareil et le soleil, inondables ces terrains marécageux qui ont été irrigués et qui ont disparus (avec toute leur faune et leur flore) , mais que la rivière peut reconquérir...
S
alors, profitons de l'accalmie avant la bourrasque
Répondre
P
oui des moments de plénitude quand on se sent en harmonie avec ce qui entoure ...