Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2021 7 07 /11 /novembre /2021 11:01

15

     QuiNze

            Nouveaux anciens

                  aNciens et nouveaux

Pays sages trois

Les méandres veineux

Irriguent les champs creux

Qui partis des organes

Viennent sous les platanes

 

Où chantent les choristes

Les soirs de forts vents mixtes

Quand les amours se tissent

Sous les arbres propices

 

Les rus et les fossés

Déroulent tout l’été

Leurs coiffures prospères

 

Les voix douces des eaux

Apportent vers la mer

Les portées des canaux

Dessin : Pascal Juhel(PJ) / txt et chx musical : TG (th gaudin)

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Quel bel ensemble, ces eaux qui s’écoulent de concert vers la mer ...
Répondre
P
l'eau, les eaux celle qui circulent en nous et autour de nous : ce qui nous irrigue, liquides essentiels qu'il faut prendre le temps de reconsidérer...
N
Anne Sylvestre ce matin, de belles couleurs et tes mots !
Merci !
Répondre
P
en essayant de faire harmonie sans lénifier...
B
pleurer ne sert à rien, il faut agir
Répondre
P
ce n'est pas le simple pékin qui peut faire beaucoup il faut dénoncer les agissements des grands pollueurs ou les non agissements des autres...
T
Les toiles de Pascal me font souvent penser à des atlas géographiques ou des cartes routières.
Aujourd'hui, nous survolons le delta du mississipi. D'ailleurs, on entend des notes de blues au loin...
Répondre
P
un blues roots celui qui vient du fond de l'âme : âme des gens, âme des paysages : Mississippi John Hurt et tous ces grands inconnus ... morts dans les champs ...
F
Je vais rejoindre ma chorale ce Lundi soir avec un vent force 9 qui m'accompagnera!!! Comme Judy , je ferais un post sur Anne Sylvestre que l'on aime tant!!!Bisous Fan
Répondre
P
ça va décoiffer, les grandes créatrices nous ont donné beaucoup à écouter et interprété ...