Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2021 4 14 /10 /octobre /2021 00:01

20

   vin

        vain

                hein

Balades et Ballades 20 vin  vain  hein

Quand l’arc dessine en ciel

Des ponts et des repères

Les pieds des marcheurs errent

De lueurs en parcelles

 

Les yeux se font recels

Trésors inespérés

Ils grimpent surréels

Vers de nouveaux tracés

 

Écrire sur le dur

Des chants et des berceuses

Pour les champs et les murs

 

Qui offrent aux semeuses

Des images peuplées

D’utopies esquissées

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
J'aime beaucoup l'image .."Écrire sur le dur Des chants et des berceuses Pour les champs et les murs"
ces mots s'accordent avec mes pensées du moment .
Répondre
P
ouvrir l'horizon peut se faire pr la pensée mais aussi par les pas beaucoup de marcheurs nous le disent.... accordons nos pas du moins en versifiant ...
F
Sacré calvier de PC!!!! je voulais dire Léonard Cohen!!!Bisous Fan
Répondre
P
le mien aussi a tendance à coquiller ... on en rit...
F
J'ai aimé de revoir Judy collIins!!Me souvenais plus évidemment!! je lui ferais un post lorsqu'elle chante avec Kéon
Répondre
P
Il y a beaucoup de propositions : média... il est des valeurs sures dont il est bon de se souvenir....
N
Toujours une jolie plume ! j'aime ce poème et je partirais bien marcher sur cette route..

et merci pour JUDY COLLINS
..
Répondre
P
merci pour tes encouragements, je vais essayer de garder la plume tout en variant les tons et les humeurs @ +
T
Écrire sur le dur, ça me parle !
Répondre
P
les routes et diverses voies sont "effacées" par la vitesse : se taper le dur était la dur loi des vagabonds (Gaston Couté et tous les bluesmen....)

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche