Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2021 5 25 /06 /juin /2021 00:01

un deux

             trois quatre

                                 Cinq

Pasquarelles deux

Des robes de fantômes cernent

De rides les vagues internes

Qui déferlent sur les estrans

Des mers  gravées sur les écrans

 

La rive se charge de sables

De liqueurs de terres aimables

Les limons aux douces odeurs

Chavirent les gens à toute heure

 

Ils pointent sur le drap froissé

La saveur des mains épicées

Par la froideur des soirs solides

 

Qui dansent sur les rocs qu’Ovide

Chantait sur les plages salées

De la mer Méditerranée

Aquarelle : Pascal / texte et choix musical : Thierry

Partager cet article
Repost0

commentaires

Z
Magnifique aquarelle, bravo l'artiste !
Répondre
P
Pascal est un grand de l'aquarelle !
M
Dix sur dix pour l'ensemble...
Répondre
P
et si c'est noté sur vingt ? bonne santé !
F
Gauvain Sers toujours talentueux et joli poème!!!Bisous Fan
Répondre
P
on a beaucoup d'A C I talentueux et ils traversent une période difficile ...
S
les mêmes vagues déroulent leurs embruns sur la toile et dans les mots
Répondre
P
un parfum à partager sans modération et que ces embruns te saluent bien humblement
T
L'ensemble est une plage de sensations. Merci.
Répondre
P
une plage simple (en apparence) mais qui invite au voyage et à l'échange

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche