Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2021 4 18 /02 /février /2021 01:01

Trentième et unième page

et 

fin 

Écrire à l’ombre des pignons

Et sur les bords de la grand’ route

Se dressent des ombres qui coûtent

Aux pas des marcheurs imprudents

Des errants sans visages tend-

 

Dus vers des rivages perdus

Loin de tous ceux qui ne savent

Que lire les listes indues

Les totaux des chiffres esclaves

 

Les ors des horizons se plissent

En des pages qui s’accumulent

Et qui percent des ciels délices

 

Des chemins où les pas des mules

Ont dessiné des schémas forts

Qui nous disent où s’en vont les morts  

 

Écrire à l’ombre des pignons

Images : P J / txt et chx musical : TG

Partager cet article
Repost0

commentaires

ZAZA 19/02/2021 21:08

J'aime beaucoup la création de Pascal... Un beau tapis de jeu pour ma Bibounette ! Bises et bonne soirée

pjtg 20/02/2021 10:29

je crains que ce ne soit un peu fragile (le papier) mais ce peut être une idée de faire copier sur un support plus solide ?

Sedna 18/02/2021 13:28

superbe œuvre de Pascal.. le texte est très fort surtout sur les deux dernières strophes..

pjtg 19/02/2021 10:42

les travaux de Pascal offrent des ouvertures qui invitent à aller plus loin ....

Tmor 18/02/2021 08:26

Superbe composition.
Gougaud je l'ai entendu conter plusieurs fois.
Il a même un soir conté sur mon tabouret.
Je l'ai encore et je ne l'ai jamais lavé depuis.

pjtg 18/02/2021 10:40

oui c'est un grand qui a su et sait faire du conte autre chose qu'un amusement pour enfants, il n'a pas fait de la chanson très longtemps mais il reste présent, un tabouret à conserver certainement, je te comprends

Minik do 18/02/2021 08:11

Il est superbe le tableau de Pascal !

pjtg 18/02/2021 10:42

c'est l'ensemble des tableaux réalisés avec ces matériaux sur ce thème : regroupés ; on peut les rassembler et à chaque fois c'est une nouvelle réalisation...

Topa 18/02/2021 07:32

Ce nouveau cadrage permet de prendre un peu de recul par rapport au travail de Pascal et nous voilà soudain sur le c..., étonnés et admiratifs...

pjtg 18/02/2021 10:43

oui c'est assez grand et renouvelable à l'infini puisque les carrés peuvent être replacés : 1x2x3x4x5x6x7x8x9x10x............

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche