Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2020 3 21 /10 /octobre /2020 00:01

Quatre sans sonnets...

Étourneau-sansonnet

Sur une antenne

Un sansonnet

Chante sa peine

Dans le vent frais

 

En la en do

C’est une impro

Qui dit le temps

Et les tourments

 

Majeur mineur

Il donne l’heure

Le bel automne

Qui nous étonne

 

Saisons sans fin

Retours et freins

Faim de l’hiver

C’est un facteur

 

Il sollicite

Les gens qui passent

Un peu de strass

Un nouveau hit

Étourneau-sansonnet

txt / photos / chx musical : tg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Minik do 22/10/2020 15:26

4 sansonnets, c'est pour quand la 5 geais ?

pjtg 23/10/2020 11:03

tu crois que ça passera mieux sous les pattes des oiseaux ? ils dénonceront le massacre dont ils sont victimes !

Topa 22/10/2020 08:29

Possible qu'un étourneau trop empressé se prenne un rateau !...

pjtg 22/10/2020 10:39

et oui quand Barbara ou autre tempête souffle : devrait on peindre en fluo les râteaux ? ?

Françoise GRANDIN 21/10/2020 17:01

J'aime bien les sans sonnets!! et bien sur ce qui les accompagne!!! Quant à Boris, je n'aime pas sa voix mais ces textes OUI!!! Bisous Fan

pjtg 22/10/2020 10:43

Le premier recueil de Boris vendu s'intitulait les "cent sonnets" : une manière de rendre hommage (il a été beaucoup repris par des voix masculines et féminines)

ZAZA 21/10/2020 16:51

Crois-tu qu'ils vous avoir conscience de notre changement d'heure de la fin de semaine. Jolie complainte pour ces quatre là. Bises et bon mercredi

pjtg 22/10/2020 10:44

je ne sais essayer de les prévenir, peut être en se rapprochant de l'heure solaire sont ils moins embêtés ? ou il s'en moque joyeusement ?

Sedna 21/10/2020 10:58

mauvaise saison pour les oiseaux, mésanges et rouges gorges commencent à se rapprocher.

pjtg 22/10/2020 10:48

et nous les voyons mieux car les feuilles chutent, les admirer et mettre une clochette aux chats pour prévenir les oiseaux) : un rouge gorge dans un érable, les mésanges dans le têtard, l'accenteur sous le pommier ...