Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2020 6 03 /10 /octobre /2020 00:01

Vingtième page

 

Écrire à l’ombre des pignons

S’ébrouent les horizons

En un concert sauvage

Cultures de saison

Qui offrent des messages

 

À lire entre les lignes

Entre les traces dignes

Des espaces lointains

Des déserts et des mains

 

Des univers intimes

Et des astres infimes

Et chanter sur le ton

 

Des airs et des chansons

Soufflés par les oiseaux

Perchés sur les roseaux

Image : Pascal /txt et chx musical : tg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sedna 04/10/2020 10:50

entre les lignes, entre les vents, les oiseaux ont bien froid . je viens de lire qu'en Auvergne , des hirondelles sont mortes faute d'avoir pu migré à temps. Quelle désolation une fois de plus..

pjtg 05/10/2020 11:12

c'est triste ... les bouleversements que l'homme a généré ont des conséquences terribles, que l'on peut mesurer à des faits qui semblent insignifiants mais néanmoins significatifs et irréversibles !

Minik do 04/10/2020 07:45

la nuit dernière le vent a fait fuir les oiseau et plié les roseaux......

pjtg 04/10/2020 10:47

ça été plutôt calme ici, juste un peu de feuilles balayées ... les oiseaux se sont cachés ?

Zazarambette 03/10/2020 15:44

Pas si facile... il faut savoir lire entre les lignes ! Bises et bon weekend

pjtg 04/10/2020 10:46

et oui ... mais c'est tout l'intérêt trouver les espaces et les sens à réinventer ?

Tmor 03/10/2020 09:53

Concert sauvage, oui c'est bien cela

pjtg 03/10/2020 10:42

oui mais pas au sens que lui donne le ministre de l'intérieur : sauvage parce que libre

broutilleb 03/10/2020 08:00

j'aime beaucoup ton poème, il va très bien avec l'illustration chantante

pjtg 03/10/2020 10:43

merci pour tes encouragements il reste quelques pages de cette nature...