Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 00:01

Douzième page

Écrire à l’ombre des pignons

Les frontières se meuvent et passent ailleurs

Derrière le bleu vert des yeux de l’horizon

Se mêlent les cadrans et le regard des heures

Les flexibles et les angles à fleur de son

 

Appellent les sésames pour ouvrir sans clefs

Les armoires indicibles les coffres clos

Les fenêtres obstruées par de faux cadeaux

Les barreaux et les tirelires fabriquées

 

L’écriture se fait à même les nervures

Des feuilles et des brouillards éclats d’aventures

Irrigations souterraines des épidermes

 

Que les oiseaux sans cesse tracent sur les germes

Des jours et des saisons des moissons et des lois

Qui se dévoilent peu à peu pas après pas

image : pj / txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Par l'ouverture bleue le sonnet est entré...
Répondre
P
ouverture vers le ciel, le sonnet appelle sansonnets et corbeaux
T
vraiment sympa ce moment avec Pellen ...je ne connaissais pas
une invitation à la rêverie !!!
amitié
tilk
Répondre
P
il nous a quitté il y a peu, un guitariste qui a exploré de nouvelles voix(es) entre Bretagne jazz et le monde..
Z
Superbe sonnet pour accompagner cette douzième page "à l'ombre des pignons". Les oiseaux sont toujours présents, et c'est pour notre plus grand plaisir.
Bises et bon week-end
Répondre
P
à l'ombre des pignons, c'est pour donner un titre à la série et indiquer la continuité dans le travail de Pascal, les oiseaux sont nos fidèles accompagnateurs (esprits libres et incompris) ...
S
L'horizon des oiseaux assez clair en ce moment pourrait s’obscurcir à nouveau bientôt..La 4ème strophe m'interpelle comme un cri qui traverse la peau.. j'aime l'ensemble car l’œuvre de Pascal pose questionnement aussi..
Répondre
P
et ce qui me plait c'est aller vers ce qui n'est pas évident, vers ce qui demande des mots non d'explication, mais d'accompagnement pour avec la musique, ouvrir de nouveaux horizons, aller ailleurs ....
T
Se dévoiler pas à pas
Répondre
P
et c'est un long travail qui demande de ne pas se voiler les yeux et d'interroger sans cesse cette nature profonde et omniprésente

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche