Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2019 1 19 /08 /août /2019 00:01

Annie Lunardi (trois)

Pul’s Arts 2019 / suite deux

Reliefs vascularisés

Irrigation des organes sous-jacents

Irisation des rythmiques

Organiques insoupçonnées

Par non nourrissage

Car les passages s’étaient taris

Ou simplement décapés

Par l’obsolescence et la vacance

Des iris ou uvées fatiguées

Nécessairement à réalimenter

À décongestionner

 

Pul’s Arts 2019 / suite deux

Et rendre au visible

Au perceptible

Entre les limites

Les frontières des organes

Cartographies décisives

Qui s’en viennent jusqu’au ductile

Par des voies minuscules

Ou impératives

Jongler avec les existences

À l’aulne des empathies

Négociées au jour la nuit

Ou à la lumière noire

Des lucidités électives.

Pul’s Arts 2019 / suite deux

http://annielunardi.fr/

images : Annie Lunardi / txt et choix musical : th

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
en plus c'est très original !!!<br /> amitié<br /> tilk
Répondre
P
ce qui attire l'oeil et ensuite interroge @ +
M
Cette épine dorsale porte bien son nom...
Répondre
P
il est des radiographies qui ne doivent rien à la médecine mais tout aux arts
S
Des créations aussi élégantes que puissantes. Très beau ainsi que le texte.
Répondre
P
sans lyrisme inutile, simplement avec des papiers anciens qui actualisent nos sensations
Z
Cette artiste n'a pas été médecin dans une autre vie. Merci pour ton texte et ton choix misical. Bises et bon début de semaine
Répondre
P
Je ne pense pas, mais les arts pansent eux aussi d'une autre manière tout aussi forte et pertinente
T
L'irisation me parle bien le monochrome est surprenant. J'aime vraiment beaucoup.
Répondre
P
quand on isole un des travaux cela change la perception, souvent dans les salons on a une perception d'ensemble, merci pour ta visite @ +
S
Visit My Site
P
le travail d'Annie est multiforme, un peu exigeant mais fort riche et pertinent