Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2019 2 03 /09 /septembre /2019 00:01

Persistances

Des plantes et des arbres et des hommes

Sur l’écran des arcanes inédites lames

Et atouts se déclinent sous la dictature

Des chiffres et des bilans et des écritures

Qui ne savent de la beauté que taux sans âmes

 

Les espaces sauvages se meurent battus

Défigurés femmes aux ovaires spoliées

Corps estropiés aux branches démembrées vêtus

Des seuls oripeaux  refermées sur refus

 

De lire les ébauches que les astres placent

Dans les lumières généreuses si fugaces

Des théâtres innés venus des temps perdus

 

Quand les oiseaux s’élançaient sans craindre les futs

Des engins qui se veulent ascenseurs légers

Mais qui ne sont que masques  rêves naufragés

photo : Bernard / txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
drôles de sages !!! j'aime bien ...<br /> amitié<br /> tilk
Répondre
P
une nouvelle sagesse ou une sagesse venue des temps oubliés, un mixte des deux ?
Z
Une nature qui souffre en ce moment, n'est-il pas trop tard ????<br /> Bises et bon mercredi
Répondre
P
il faudrait surtout que des décisions soient prises fermement et rapidement pour tous et de tout un chacun dans les petits gestes quotidiens ?
M
Allons-y, droit devant...
Répondre
P
il y a des aveugles qui ne voient rien et pourtant leurs yeux sont intacts ...
S
La nature persiste et nous aussi ..il faut tant préserver les arbres , la faune...Notre planète agonise ..il est si tard
Répondre
P
dénoncer et se donner les moyens redire et entreprendre : il reste beaucoup à dire et à faire ?
T
Arcanes inédites dont on a la primeur<br /> Comme un couché de soleil
Répondre
P
oui un coucher ou lever : toujours ressemblant toujours unique pourvu que ce soit en vrai ?

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche