Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 00:01

Anne-Laure H-Blanc 3

 

Pjtg à pul’s art / 2017 A-L H-B / trois

…/…

Épis épais épissés 

En épanchements qui tendent

S’étendent arpèges agrégés

Qui se peuplent des vibrations

Et lueurs étirés puis réassemblées

L’espace se clive en spasmes

Et phases dont l’évidence ploie

Déploie et emploie

Puis s’apparente et loge

Ses membrures et nerfs

Le lent s’entend à pas décentrés

Et rend ses effrois sans frimes

Mais en vérité en lucidité

Les aplats proches récurrents

Se ploient et abreuvent

Puis se vide dedans vers les regards

S’ancrent dans le transparent

Les rémiges et les barbules

Les ridules et les caresses

Sans cesse en décence sans dispenses

Mais en présence

La distance s’efface

La glace sans tain

Tend et étend se tend et s’étend

Jusque…

 

Pjtg à pul’s art / 2017 A-L H-B / trois

La suite de mes découvertes lors du salon du Mans 2017

Images Anne-Laure H-Blanc txt et choix musical : tg

Pjtg à pul’s art / 2017 A-L H-B / trois
Partager cet article
Repost0

commentaires

Z
Superbe promotion pour cette artiste... Merci Thierry. Bises et bon début de semaine
Répondre
P
merci bonne semaine à toi<br /> et en avant pour d'autres aventures
M
Ce tableau me fascine...
Répondre
P
il y en avait plusieurs dans cet esprit
T
...Et bravo, Thierry, pour ta promo ! "Passeur de livres", c'est une belle et saine occupation !...
Répondre
P
si il y a une continuité entre mes activités ? quand on m'a demandé de me présenter j'ai dit passeur comme mon quart d'heure dans l'Iresuthe
T
Un(e) peintre qui nous invite à sa table, c'est rare...<br /> Profitons-en pour nous souvenir de Rose ou de sa cousine...
Répondre
P
j'en profite pour le faire voir, mon atelier est ouvert (mais il est petit) tu me diras de quelle Rose tu parles ...
T
Grande profondeur de champ des possibles<br /> Paysage intérieur abyssal<br /> C'est bien de voir le travail se faire aussi
Répondre
P
de la matière à la réalisation, et des pigments à ce qu'ils évoquent, la profondeur des couleurs et l’émergence des sens possibles ....