Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 00:10

Élisabeth Bard / un

Pjtg à pul’s art / 2017 É.B / 1

Sur le derme

Dans les termes

S’enrythment les silences

Se balancent des cadences

Dans l’essence que se tendent les esquisses

S’’immiscent des phrases

Où des mots se signent

Ou des mots des caresses

Des ricochets à peine effleurant

Des accents qui s’irisent

En évidences sans redondances

Sang des vibrations

Des élans et des césures

Et désignent

Plus loin que le lisible

Des flexibles

Et des nerfs et des muscles

Des membres articulés sur le sens

Sur les rides du temps

Quand il se manifeste

Sur les écorces émanations

Des extensions organiques

Des amours et des peines

../…

Pjtg à pul’s art / 2017 É.B / 1

images : Élisabeth Bard / txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans pul's arts
commenter cet article

commentaires

les Caphys 10/09/2017 14:58

le Pat Metheny va parfaitement bien

pjtg 11/09/2017 11:28

c'est ce que j'ai pensé : le style et le titre

Topa 10/09/2017 07:22

Minimaliste (et prometteur)... Attendons...

pjtg 10/09/2017 11:07

tout à fait, si j'ai donné envie de lire et de voir la suite c'est déjà bien ... rendez vous au prochain épisode ...

photodilettante 09/09/2017 08:32

très bel instant cet article tant par le texte que par l'image

pjtg 09/09/2017 11:32

merci, le txt paraitra en trois épisodes .... donc à suivre

Minik do 09/09/2017 07:31

J'ai visité le blog de cette belle artiste...

pjtg 09/09/2017 11:31

elle a une production très inintéressante, d'autant qu'elle écrit et réalise des livres d'artistes entre autres ...

ZAZA 08/09/2017 12:35

Rideau de pluie, comme aujourd'hui, depuis mon retour en Ille & Vilaine.
Bises et bon vendredi

pjtg 09/09/2017 11:30

Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon coeur ?

Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits !
Pour un coeur qui s'ennuie,
Ô le chant de la pluie !

Il pleure sans raison
Dans ce coeur qui s'écoeure.
Quoi ! nulle trahison ?...
Ce deuil est sans raison.

C'est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine
Mon coeur a tant de peine !

Paul Verlaine

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche