Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 00:01

Zoziaux & cie / suite onze

À mes oiseaux / n & b quatrième vol

À mes oiseaux cachés dans les plis de la nuit

Qui s’envolent quand le ton des chansons ennuie

Les célébrants et les enfants les femmes fortes

Et les pauvres hères qui s’égarent à la porte

 

Des églises déguisées et des cimetières

Les clairières s’amusent avec des broutilles

Singeant des chasses à bruits vêtues de guenilles

Les oripeaux des animaux jetés par terre

 

Faux airs  que des faussaires marchandent ici

Sur le pas des antres enregistrés en si

Bémol sur les registres des mélancolies

Maladies tombées sur les descentes de lit

À mes oiseaux / n & b quatrième vol

Txtimagechxmusic : tg

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Je découvre ce blog via les Caphys , les textes écorchés et les dessins superbes me séduisent et me fascinent , A bientôt , je compte revenir lire plus en avant ....Betty H
Répondre
P
merci pour ce comm. j'apprécie que mes productions t'intéressent, ils sont des moments et des traces sur le chemin, n'hésite pas à revenir ... @ +
T
Un côté peinture chinoise....
Répondre
P
je n'y avais pas songé, les ombres se mêlent d'un côté et de l'autre de la planète : va falloir que j'apprenne les idées aux grammes ?
T
Envol noir sur blanc ou blanc sur noir<br /> Le ciel s'adapte toujours lui, sans plier<br /> L'oiseau fait ce qui lui plaît
Répondre
P
les spots ou le soleil, la lune ou la lumière noire, sur le crépuscule se décalquent les oiseaux de passages, toujours semblables, jamais identiques ...
M
Qu'elle était mignonne, Angéla Lansbury !
Répondre
P
dans le portrait de Dorian Gray elle a un rôle assez bref mais lumineux, et une belle chanson