Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 01:01

Reprise sans accros

Ténèbrescences / suite et signe

Mer et roc ô séants et nues et encres noires

Cette séance en instance que le si lance

En délivrance ose brosser est ce I voir

Sur l’ostensoir ou ces ténèbres qui balancent

 

Nait ce style qui instille dans l’épiderme

Dans le vif des stigmates zoologie et

Chorégraphie appâts  honte au logis des termes

Sur la descente entre fa lèse et faste né

 

Dans le décors homme déguisé et pastiches

Qui s’installent peu à prou sur les êtres hâves

Des nefs et des îles apparentes sans fiches 

Aperçus et désespoirs biffés sans entraves

image : pj / txt et chxmusic : tg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Minik do 24/02/2017 07:39

Un très bel hommage à Maurice Fanon trop tôt disparu

pjtg 24/02/2017 11:01

et un auteur compositeur lui aussi trop tôt disparu

Tmor 23/02/2017 13:33

Retur dans la brume, les nuances, les nuées, mais l'hjorizon est toujours là ouf !

pjtg 24/02/2017 11:01

il peut chavirer, mais l'image assure la stabilité, on peut toujours se raccrocher à un élément stable quoique ce peut être liquide ... ?

Topa 23/02/2017 07:59

Merci, Thierry. C'est un bel hommage à Maurice Fanon que cette chanson de Jean-Marie Vivier...

(Anecdote perso : Fanon est né à Auneau (28) où habitent une nièce et un neveu. Par leur intermédiaire j'ai appris cette nouvelle aux élus... qui l'ignoraient !
Pour se rattraper, ils ont baptisé une école primaire du nom de Maurice Fanon...)

pjtg 23/02/2017 11:07

il y a de belles vidéo sur le net, repenser à tous ces disparus n'est pas toujours évident, quelques fois le hasard fait que la mémoire est ravivée ? je suis heureux que cela ta parle, j'espère que dans l'école évoque et chante du Maurice Fanon (et du Jean-Marie Vivier... et les autres ...)