Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 01:01

Modale

Ténèbrescences / suite et si béant

Avec toutes les altérations à la clef

Celles d’hier et d’aujourd’hui des deux mains sèches

Serrées autour des faux-cols croisés sur les brèches

Quand les bises froides sondent les parapets

 

Jusqu’aux fonds des passages épuisés relais

Oubliés des ballades émues chants rebelles 

Sensibles ni cibles reconduites des traits

Ténèbrescences s’y bercent et loue la belle

 

Les ramures s’adressent aux nues en silence

Les embrasures teignent les pignons dressés

Au dessus des lames et des rochers vexées

Quand les évidences se bercent de patience

image : pj / txt et chxmusic : tg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

les Caphys 04/03/2017 21:06

merci pour toutes ces chansons là

pjtg 05/03/2017 10:35

c'est bien n'est ce pas ? je vais tenter de rester à la hauteur ( de ton) quelques soient les gammes !

Topa 03/03/2017 11:46

Pour un peu, on verrait des guillemots s'élancer dans le vide à partir d'un trou le long de la falaise...

(Hélène Martin : respect, c'est presque du classique !...)

pjtg 05/03/2017 10:33

ou tout autres oiseaux de nos côtes en blanc et noir, on pourrait faire la liste il n'en reste pas tant, Hélène Martin est à l’œuvre pour la musique et l'interprétation : du beau classique, un texte de Genet !

tmor 03/03/2017 09:19

La falaise offre une vue unique à la petite maison blanche bien modeste comaprée à d'autres et pourtant imprenable.

pjtg 03/03/2017 11:28

repère et repaire : une tache qui fait sens dans un paysage qui déploie des horizons bouleversés ...

Minik do 03/03/2017 07:41

Belle page sombre et tourmentée...

pjtg 03/03/2017 11:26

merci, on ne se refait pas et les images de Pascal entraine vers certaines pentes qui me sont naturelles

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche