Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 01:01

Zoziaux & cie / suite trois

À mes oiseaux / en polyphonie

Aux moineaux qui habitent au coin de la rue

Dans le cyprès encadré par des murs têtus

Ils me saluent tous les matins concerts gratuits

Joyeux anarchistes chorus riffs et soli

 

Au pic vert relégué  réduit au fond du parc

Qui compte sur ses plumes les boites aux lettres

Forgées métal bec et queue patatrac et crac

Sur l’alu polychrome et le dos des ancêtres

 

Ne se discernent  sur les ombres électriques

Que des raclures de rouilles ou de minium

Avec des étapes strictes de parc éthique

Et jardinet ras et rond points pour faire somme

image / txt / choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans oiseaux
commenter cet article

commentaires

Minik do 14/02/2017 07:38

le bel oiseau est de retour.
Très urbain ton poème !

pjtg 14/02/2017 11:43

encore quelques uns (il y en a d'autres de pochoirs) et oui urbain, non pas que je sois plus poli (encore que ?) c'est que mes pas se dirigent le plus souvent en ville ...

tilk 14/02/2017 01:19

il est beau celui là...j'adore
amitié
tilk

pjtg 14/02/2017 11:42

merci je le garde pour une compil ? si je te suis, merci pour tes encouragements

Tmor 13/02/2017 13:17

La silhouette à à teinte
Suffit de la retourner et tatin !

pjtg 13/02/2017 15:27

et oui et comme la tatin le retournement donne un goût, une couleur tout à fait différent !

ZAZA 13/02/2017 11:22

Le retour des oiseaux pour notre plus grand plaisir ! Merci.
Bises et bon début de semaine
http://zazarambette.fr

pjtg 13/02/2017 11:26

merci, les oiseaux sont des compagnons et des lanceurs d'alertes bonne semaine à toi

photodilettante 13/02/2017 06:19

tu les nourris de tes mots ou de quelques graines?

pjtg 13/02/2017 10:54

je les salue en passant, ils ne montent pas jusqu'au deuxième étage pour picorer, je les entends et ça me rassure