Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 01:01

Zoziaux & cie / suite quatre

À mes oiseaux / en acrobaties

À mes oiseaux perchés sur les ailes des géants

Narrateurs ineffables conteurs ébouriffés

Majestueuses envolées brossées sur les dents

Des tempêtes exaspérées et des vents blessés

 

Contradictions évidentes et bordures nues

Les arbres du littéraire signent  par dessus

Des complexes ignifugés brochés au hasard

Par des compagnons hardis et des enfants de l’art

 

Les flammes des centrales poursuivent des Phénix

Crapahutant sur le râbles de lapins prolixes

Des fleurs inéluctables morcèlent les pensées

Ajoutant aux morphèmes des parfums désaxés

txt/image/choixmusic : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans oiseaux
commenter cet article

commentaires

Topa 17/02/2017 11:30

Infinitudes...

pjtg 19/02/2017 10:55

sur un papier (double mais accolé) des infinis qui se finissent aux traits d'esprit et de couleurs ?

Eeguab 16/02/2017 10:34

Ta poésie est très étonnante, très "ébouriffante" et fait de ces oiseaux des "Cavaliers dans la tempête". J'aime.

pjtg 16/02/2017 11:07

merci ! mes oiseaux et ceux des cieux se retrouvent dans les couleurs et les textes, espérant que ça donne spectacle à découvrir !

Tmor 16/02/2017 09:51

Superbe cet oiseau qui s'éclate dans les couleurs !

pjtg 16/02/2017 11:04

oiseaux de l'arc en ciel et oiseaux des ténèbres, ils se rejoignent et s’interpellent, nous laissant lire leurs éclats

Lily 16/02/2017 09:18

Baudelaire n'est pas loin
"Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher."

pjtg 16/02/2017 11:03

"L'Aube exaltée ainsi qu'un peuple de colombes.../... Presque île, ballottant sur mes bords les querelles
Et les fientes d'oiseaux clabaudeurs aux yeux blonds.../... Jeté par l'ouragan dans l'éther sans oiseau,..." Arthur aussi et bien d'autres : leurs oiseaux, j'ose les mêler aux miens ?

photodilettante 16/02/2017 08:16

ça se charge en couleurs et prend force

pjtg 16/02/2017 10:58

le pochoir peut être assaisonné avec toutes les teintes, sans que ça fasse un perchoir