Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 01:01

Mineur ancien

 

Ténèbrescences / traits et puis…

Les voix inventées dans les plis des paysages

Creusent sur l’épiderme de l’histoire des signes

Lectures et codes des essences ombrages

Sur les sillages sans âges mais qui désignent

 

Les passages les amarrages les ancrages

Des figures qui furent les membres corps danses

Des gestes griffonnés blessures des bagages

Encrages diffus des palettes en instance

 

La mesure perd ses unités mélodies

Tatouées sans encre ni répits membrures nues

Dont la structure abrite ces chants inconnus

Les oiseaux du silence y notent les écrits

Encre : pj / txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ZAZA 13/12/2016 12:57

Un texte pénétrant dans le graphisme ! Bises et bon Mardi

pjtg 14/12/2016 11:30

ce sont les dessins de Pascal qui m'ont amené à écrire sur le net : ça se continue donc merci pour le comm.

les Caphys 02/12/2016 20:25

le dernier des frères Jacques a tiré sa révérence

pjtg 03/12/2016 10:34

et oui un signe comme ça en (trais passant) reste les chansons : je trouve que les temps sont durs !

Topa 02/12/2016 08:09

Ré mineur, en plein dans le blues, il me semble...

pjtg 02/12/2016 11:01

n'est ce pas tout ? dépend de la note bleue (http://www.apprendrelesolfege.com/la-gamme-blues) pour tout savoir le mieux c'est d'écouter

photodilettante 01/12/2016 08:31

cicatrice.. Sont-elles juste des mises au point ?

pjtg 01/12/2016 09:40

elles sont traces et signatures, sillages des plaies invisibles, visibilité des bleus, bleus esquissés...

Minik do 01/12/2016 07:41

Crêpe noir.
Le dernier des "Frêres Jacques"
nous a quittés...

pjtg 01/12/2016 09:40

et oui ! je ne sais si je devient plus sensible à ce genre d'annonce mais je trouve que ça cartonne ...

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche