Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2016 7 04 /09 /septembre /2016 00:01

Sur les épaules du blanc au noir

(deuxième partie)

.../...

 

Intermède Pul’s art MMXVI / Pierre Bayle (2èm e)

Un verre s’invite à flouer le présent

Dans la molle émergence

Des flux instruits au hasard

Des heures chroniquent des pages de truisme

Où des spectres préparés organisent la bande son

Dans l’ordonnance des matières calculées

L’étrange se frange et complète le menu

Distribuées en coulisse les lueurs se filtrent

 

Une gamme impavide s’efforce

A instruire des pays transcrits

La transition se frotte aux pigments

Assiégés par des ondes affolées

Les musiciens s’invitent à la table inerte

Des orgues esseulées s’insurgent

La paix se dévoile en lisière décalquée

La claque s’immunise au contact des corps

Quand le riff investi l’espace des héros

Des artistes éclaboussés sous les lauriers sinuent

Entre palmes et portraits licences et refus

Les peuples des herbages renoncent au progrès

Se souvenant des légendes et des vertes amours

Aphrodite invite les jeunes effrontées

A danser sur les plages des palettes osées

 

La police défile devant la croix stérilisée

Les drapés que le temps sacrifie agacent

Des idoles au front large  qui roulent dans le puits

Une canne s’accroche aux ombres de la rue

Quand des nageurs se rangent

Devant des chronomètres infirmes

Les masques n’invoquent que leur pâleur

Enonçant sur les devantures

Des discours reniés apostasies

Sous la familière structure des visages pressés

 

Le noir des nerfs refuse les cloisons

Les ressemblances aux frontières des verbes

Renforcent les contrôles

L’indicible énumère les sujets évadés

De leur propre limites

Il impose aux regards des lectures écorcées

Émergent des latences des êtres et des actes

Révélés dans leurs physionomies expertes

Intermède Pul’s art MMXVI / Pierre Bayle (2èm e)

images : Pierre Bayle / txt et choix musical : tg

http://pab4.free.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans intermède
commenter cet article

commentaires

photodilettante 06/09/2016 19:38

ça me fait penser à l'univers de weber dans les thanatonautes.

pjtg 06/09/2016 22:43

peut être je ne connais pas cet ouvrage, j'espère que ça colle bonne soirée

Minik do 05/09/2016 07:39

Prémisses d'un apocalypse annoncé,
je ne sais...

pjtg 05/09/2016 11:07

peut être, mais par nos temps ce n'est plus de la prophétie mais du constat, donner des couleurs et des accents à ce qui peut se lire ou s’ouïr c'est peut être de cet ordre ?

Tmor 04/09/2016 18:10

Oh que oui ça marche !

pjtg 05/09/2016 11:05

merci, ce que j'explique ailleurs c'est que le blog est pour moi expérimentation, et échange, lieu de passage, donner à voir entendre et découvrir d'autres objets et sujets que ceux que véhiculent les médias "officiels" ou masqueurs

Topa 04/09/2016 15:43

L'art nous bouscule... et c'est très bien comme ça !...

pjtg 05/09/2016 11:01

ce n'est pas objet de décoration, ni uniquement jolis mots pour agrémenter, ni placement détaxé... bonne semaine... j'ai d'autres chênes sous la plume....

ZAZA 04/09/2016 11:22

Superbe illustration en noir et blanc qui a su t'inspirer un texte magnifique. Une façon d'écrire différente des précédentes. Un tournant dans ton art, peut-être, et j'aime énormément ! Bises et bon dimanche l'ami

pjtg 04/09/2016 11:48

un tournant je ne sais mais le style varie en fonction des sources, le blog est un espace de tâtonnement (comme le dirait Célestin Freinet).