Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 00:01

Ballade avec traits et épicentres

 

Intermède Pul’s art MMXVI / Camille Guinet (2ème  partie)

…/…

Dans l’acte du dire

Symbolique de ce moment

Qui passe et aussitôt trépasse

Dans l’acte mais revit dans le regard

Re garder sans cesse

Re tracer adresse

Re par courir sagesse

Ré incérer le geste

Dans la feuille

Re marquer le scripteur

Sculpture de l’accent

Sécrétion des sens étalés sur le libre

Sentier des va et viens

Des pressentir et des deviner

Des devises sans permis mais avec applications

Exigences des intuitives pérégrinations

Qui s’écrivent et repèrent

Et font passer l’aujourd’hui  venu d’hier

À demain ce présent

Construit trait à trait touche à touche

Couche à couche

Dans la délicatesse des doigtés

Et le par semé  étagé précisément

Des effectives tensions

Des affectives dictées

Qui se donnent et se retirent

Tiret à la ligne vers une page

Labyrinthes et destinations internes

Etalés sans esbroufe

Livres élagués dans la cadence

Sur face de danse

Des narrations savantes 

 

Dans les vibrations ardentes

Des dires et relancer compléter

Arpèges et accords

Portées qu’accompagnent

La cadence des jours et des nuits

Intermède Pul’s art MMXVI / Camille Guinet (2ème  partie)

tableaux : Camille Guinet / txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
" demain ce présent<br /> Construit trait à trait touche à touche<br /> Couche à couche<br /> Dans la délicatesse des doigtés<br /> Et le par semé étagé précisément" Voila qui est écrit avec une rare subtilité . Bravo pour ces vers qui abreuvent les amoureux de la poésie et du verbe !
Répondre
P
merci, beaucoup, c'est un bel encouragement, si je peux donner à découvrir j'en suis heureux @ +
Z
Décidément j'adore cette série ! Bises et bonne soirée.
Répondre
P
merci il reste deux pages avec une nouvelle artiste et puis .... ce ne sont pas les sujets qui manquent alors on verra ...
P
les mots vibrent sur le papier
Répondre
P
merci, à l'unisson du traitement des papiers utilisés, j'espère et puis on a un peu ou beaucoup de musique
T
On Re découvre une oeuvre multiple. Et si les rectangles étaient des cercles pliés ?
Répondre
P
une autre manière de se poser la question de la quadrature du cercle ? mine de rien les petits traits finissent par déborder le simple tracer pour arriver dans la sphère de la pensée.