Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 00:01

Destroy Clichés troisième clic

 

pjtg invitent R N / photroy trois

Là mais son morfle ose dés murs des dits mots tifs

B  M R O I T S S É S et si

Sans suite l’alpha de l’A B sait der nié scie         

La trace des morts se défigure Motif

 

Désuni de sa naissance prie son trait ment

Songe des qui furent et se rompent dedans

Des ponctuations défigurées antres dents

D’aciers ignifugés aux pas sait les ardents

 

Beau window aveugle éventré consigné

Graf mal habile à dissimuler le non dit

Des tombes qui ne désignent que le fini

Des morsures crimes  majuscules floués 

Cliché : Roger Noiseau / Txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Minik do 07/05/2016 07:40

Fin de vie d'une villa...
A+

pjtg 07/05/2016 10:40

parmi d'autres destructions, les arbres, les jardins, les entreprises... des bouts de mémoire.

Topa 06/05/2016 06:21

Grande chanson (la "patte" italienne de Celentano), très bien choisie en regard de la photo...

pjtg 06/05/2016 10:11

merci pour le comm. et pour ta grande science des refrains : les chansons transalpines via des voix hexagonales

Lily 05/05/2016 18:46

Dans la maison où j'ai grandi
je me souviens de la baie vitrée, droite,
à travers laquelle on voyait nuages,
orages ou lumières du couchant

pjtg 06/05/2016 10:09

les fenêtres sont les lunettes que nous prêtent les maisons pour regarder les oiseaux et le temps qui passent, les briser c'est s'aveugler ? bon retour

photodilettante 05/05/2016 16:24

les mots en tas..... pas sûre.. sourire

pjtg 06/05/2016 10:07

il y a tas et tas : ceux qui ne sont que des déchets et d'autres qui préfigurent des arrangements

Tmor 05/05/2016 08:43

Fenêtre ouvert sur court message qui en dit long

pjtg 06/05/2016 10:06

message et état des lieux malheureusement, merci pour tes appréciations

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche