Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2016 7 15 /05 /mai /2016 00:01

Clichés six clic

pjtg invitent R N / des Troy photo

Images figées congelées dans la silice

Victoire des actes signés dans les offices

Avec pattes de griffures qui rayent les pas

De ceux qui suivirent qui avancèrent la

 

Ce la là ne vibrent plus à quatre cent qu’à

Rente ni à rien le toutou qui râla là

N’aboie plus il est muet muté muselé par

Le hasard si peut généreux dans les placards

 

Marchand de biens petit rien qui peut être tout

Ce si peu qui résume les pas des uns ou

Des unes qui vécurent là le long hélas

De la route où passent repassent et trépassent

Cliché : Roger Noiseau / Txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ZAZA 17/05/2016 11:24

Texte et bris de glace se mélangent à merveille. Bises et bon mardi. ZAZA

pjtg 18/05/2016 10:29

j'ai écrit tentant de répondre ou faire écho à ces images qui renvoient à la réalité merci.

Tmor 15/05/2016 09:18

Qui vise qui ? Joli jeu de regard intérieur / extérieur.

pjtg 15/05/2016 11:46

perméabilité des espaces, qui vit sait au dedans ce qui agit au dehors ou inversement, le tout se mélange ?

Topa 15/05/2016 08:22

Champ contre-champ ou chant contre-chant...

pjtg 15/05/2016 11:45

on n'échappe pas au cinéma qui nous fait adopter son vocabulaire et sa grammaire

Lily 15/05/2016 08:13

Jour des petits pas, râla la, Râh la la !
Mais faut-il rester et râler là
Ou partir et r'aller ailleurs

pjtg 15/05/2016 11:44

de toutes les manières, obligation est de partir, pour ceux qui vécurent ici (qu'ils furent râleurs ou non), porter leurs pas ailleurs et ou parler là des labeurs passés en mi ou en do

photodilettante 15/05/2016 07:27

fichtre, un coin à risques...

pjtg 15/05/2016 11:39

le pire reste à venir : le béton et le bitume : tout à plat

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche