Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 00:01

cliché onze y aime clic

 

pjtg invitent R N / cliché destruction 11

Du noir au blanc la lumière ne serre qu’au

Détour des vertèbres à révéler les os

Sans fards ni béquilles des spectres Ces errants

Aux yeux vides oiseaux des jours gris et écrans

 

Des visages écalés  par les salissures

Que viennent maquiller les traces ces morsures

Abandonnées là sans musique ni décors

Sur la peau tannée des ans aux costumes morts

 

Se ploient en plessis plombés les pièges cornés

Les dents et les vertèbres désaxées ornées

Par les fientes et les réjections nul orfèvre

Sels et épices dénaturés sur les lèvres

pjtg invitent R N / cliché destruction 11

Cliché : Roger Noiseau / Txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg
commenter cet article

commentaires

Topa 24/05/2016 09:20

On va finir par "convoquer" Marguerite Duras (cf. "Détruire, dit-elle") !...

pjtg 25/05/2016 15:34

film ou livre on a le choix, merci pour ce lien (inattendu !)

Lily 23/05/2016 16:07

Sels et épices disent la fleur de la vie,
qui semble périmée-déchirée.
Le neuf aura-t-il de la saveur ?

pjtg 24/05/2016 07:52

la saveur du vieux vient de la somme des ans / sueur et sang, travail et repos / des accumulations qui ne se régénèrent pas du jour au lendemain.

Cyclamen 23/05/2016 11:23

Tes poèmes renforcent si bien la tristesse de tous ces lieus dévastés!

pjtg 23/05/2016 14:49

merci, en ajoutant des textes aux images mon souhait est de donner à réfléchir d'ouvrir le champ (chant) ... vers d'autres horizons.

ZAZA 23/05/2016 11:20

"Volonté de détruire pour reconstruire" Une petite phrase que je viens de relever dans réponse à photodilettante. Une petite phrase que j'ai entendu de la part de manifestants sur Rennes sous cette une autre forme "Détruire pour reconstruire, c'est aussi donner du boulot à ceux qui n'en n'ont plus" ! Je te la soumets à réflexion si tu le veux bien. Bises et bon début de semaine! ZAZA

pjtg 23/05/2016 14:47

entre les deux j'ai écrit : prétexte, autre aspect on dit : accuser son chien de peste pour le supprimer, dans l'arasement il y a une volonté d’éradication qui me semble inconvenante quand elle vise un espace peuplé de gens ... quand on supprime des maraichage le travail disparait entièrement ...

photodilettante 23/05/2016 07:55

la vie arrêtée... ou qui a fui.... bel article...

pjtg 23/05/2016 10:38

merci, la vie va, ce qui heurte en ce cas là ; c'est la volonté de certains de détruire sous prétexte de construire, car il me semble qu'au bout les pertes sont plus graves que les "gains" s'il en est !

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche