Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 00:01

Sur les pas des oiseaux

 

Aqua rimmel /quinze coups de brosse

La source se tarit sur l’estran et la langue

S’efface bue dans la vase et les sables gris

Quand les oiseaux passent sur les récifs surpris

Que les nuages épais des matins plats tanguent 

 

L’affuteuse de réverbères ne soigne plus

Elle tresse des voiles de chagrin aux mats

Des chalands perdus entre colères et U

Topies là bas ou si prêt et le vent envoie

 

Sur la colline entre les vers et les refrains

De lourds relents mortifères sur les chemins

Semant le doute et la peine sur les années

Quand l’ubac se plait à courtiser les adrets

Aqua rimmel /quinze coups de brosse

txt et image et choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg
commenter cet article

commentaires

tilk 20/04/2016 14:50

c'est dans l'estran que l'on trouve les plus beaux bois flottants .....
et les mouettes nous aident à les choisir.....
amitié
tilk

pjtg 20/04/2016 20:53

c'est vrai ces bois venus d'on ne sait où, qui racontent des histoires qui remontent à Ulysse et d'autres grands héros

Topa 20/04/2016 07:20

Un des points communs à cette série, très réussie : l'oiseau se dirige toujours vers la lumière...

pjtg 20/04/2016 20:57

merci, ce sont les oiseaux qui décident ou qui dédicacent, la série va toucher à sa fin : attention surprise

photodilettante 20/04/2016 05:12

on dirait que le soleil sourit à l'envol de l'oiseau.

pjtg 20/04/2016 20:55

les oiseaux sont le sourire des nues, quand le soleil éclaire ils l'accompagnent et signent la lumière de leurs ailes.

pjtg 20/04/2016 20:50

il y a des oiseaux et des soleils qui font bon ménage, oiseaux du matin qui saluent la lumière

Tmor 19/04/2016 20:50

Je rejoins Françoise sur la référence à la somme. On revient de la baie d'Authie. On se retrouve dans certaines images, sensations, ambiances. L'iamge est très belle, colorée, pleine d'espoir et de légèreté.

pjtg 20/04/2016 20:49

c'est peut être une impression qui reste, je suis allé en baie de Somme et c'est vrai il y a des atmosphères qui laissent leur marque @ +

ZAZA 19/04/2016 14:25

Un texte sombre et une conclusion (la dernière phrase) qui résonne comme une fatalité. Les deux graphismes en sont une belle interprétation. Bises et bon après midi - ZAZA - http://zazarambette.fr

pjtg 20/04/2016 20:48

et .. il y a des moments où le climat malgré le printemps, le soleil et les oiseaux ne pousse pas à une franche gaité @ +