Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 13:38

Palette équivoque

 

Aqua rimmel /douze coups de brosse

Le sang éclabousse les heures farandoles

Encrassées par la froidure des entresols

Givre sur les vitres écornées des musiques

Etalées sur les durées dérobées Tactiques

 

Que s’inventent les enfants et les amants fous

Relégués quelque part dans le non-dit le doux

Repaire des nids bâtis par des oiseaux flous

Ou vert de gris teintés par les reflets des boues

 

Piétinées aux hasards par les soldats rebelles

Des armées qui ne délivrent rien Seul le gel

Peut donner ces tons gammes de plein chant éclats

Furtifs fragiles sensibles au bout des doigts

Aqua rimmel /douze coups de brosse

txt et image et choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg
commenter cet article

commentaires

tilk 14/04/2016 21:15

grandiose the blind boys....j'adore
amitié
tilk

pjtg 15/04/2016 11:17

retour aux sources avec ces chants qui viennent d'univers à priori sans lumière si ce n'est celles du dedans ?

photodilettante 14/04/2016 17:52

j'ai froid, j'aime la chaleur de ces encres.merci

pjtg 15/04/2016 11:16

c'est très bien et beaucoup ; ces quelques couleurs ne sont pas vaines @ +

Martine 14/04/2016 17:35

Surprenant....ça me laisse plein d'images dans la tête ...j'aime ...

pjtg 15/04/2016 11:15

merci, des images et des sons qui émanent d'ont ne sais où, ça me plait ce n'est pas impératif mais ça peut accompagner sur le chemin @ +

ZAZA 14/04/2016 13:16

Mi homme, mi oiseau, cette créature frappée en plein cœur se vide de son sang pour rejoindre dans l'errance ses comparses déjà tombés au champ d'honneur. Bises et bon jeudi

pjtg 15/04/2016 11:13

ou ailleurs, il est peut être important de se souvenir ou au moins que quelque part une trace un signe rappelle, même si c'est fugace @ +

Tmor 14/04/2016 09:18

Icare fonce droit dans le céleste
L'incandescente lumière ne lui brûle ni les yeux ni les ailes
Ce futur fragile lui appartient

pjtg 14/04/2016 11:35

on peut le penser Icare et Phaéton les astres sont des repères lointains mais toujours présents, à l'esprit et dans le ciel. @ +

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche