Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 00:01

Palette sans roses

 

Aqua rimmel /dix coups de brosse

Les oiseaux libérés par les grandes tempêtes

D’équinoxe viennent chaque nuit faire fête

Aux arbres fidèles et  fiers qui se dénudent 

Au long des chemins et des routes vers le sud

 

Vers le nord qu’importe puisque le temps remue

Et mue et s’enroule et s’encape de vertiges

Les horizons se culbutent sur des humus

Issus des  solitudes indomptées que fige

 

La texture inachevée des blues oubliés

Au détour des carrefours hasardeux reliés

Entre eux par des œufs fendus et des encriers 

Perfusés des ténèbres hardies des étés

Aqua rimmel /dix coups de brosse

txt et image et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
La sève monte
les marches de lumière...
A+
Répondre
P
c'est le printemps ! la lumière avec les jours qui rallongent peut être un autre éclairage ? @ +
P
joliment structuré...
Répondre
P
des rambardes ou des escaliers, des espaces balisés vers d'autres horizons @ +
Z
Coucou Thierry. Peu de temps en ce moment ce qui ne m'empêche pas de penser aux copains. Je viens de retard en parcourant tes derniers billets et cette série "aqua rimmelle" prend de la hauteur. C'est vraiment une série aérienne ! Bises et bonne soirée - http://s621326472.onlinehome.fr
Répondre
P
de l'eau dans les yeux en quelque sorte, merci pour tes comm. j'ai suivi sur ton nouvel accueil @ +
T
des marches vers l'immensité planétaire....
amitié
tilk
Répondre
P
ça je ne sais, peut être des fenêtres pour regarder ailleurs ou autrement ? @ +
L
du souffle, du bruit et du vent et c'est bon !!!
Répondre
P
merci on va essayer de tenir le cap contre vents et marées @ +

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche