Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 01:01

Palette des houppes

 

pjtg invitent p e / tryptique arboré trois

Pinceaux retournés ébouriffés et étarqués

Hampes persévérantes patientes et lentes

Sur la palette des hommages chromatiques

Les titans et les nains exposent leurs viatiques

 

Est ce richesse insigne ou belles destinées

Simple chemin lavé ou sentes escarpées

Sinueuses volontés textures lovées

Signes indéchiffrables ou textes codés

 

Le marcheur de mots en phrases relie les faîts

Le peintre à cheval sur ses brosses trie les tons

Les sylphes sous la sylve dénudent leurs traits

Et s’en va le chat vers de nouveaux horizons

image : pe / txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans pjtg invitent
commenter cet article

commentaires

ZAZA 12/02/2016 12:02

J'ai adoré ton texte ce matin, et bien sur ce graphisme qui s'est paré d'autres couleurs. Merci. Bises et bonne journée

pjtg 14/02/2016 11:01

merci on continue alors sur la lancée avec d'autres images @ +

Topa 12/02/2016 07:55

"Au fond de l'inconnu pour trouver du nouveau..." disait Charles...

pjtg 12/02/2016 11:17

Pour l'enfant, amoureux de cartes et d'estampes,
L'univers est égal à son vaste appétit.
Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit !

Un matin nous partons, le cerveau plein de flamme,
Le cœur gros de rancune et de désirs amers,
Et nous allons, suivant le rythme de la lame,
Berçant notre infini sur le fini des mers :
merci de me remémorer ce long poème @ +

Minik do 12/02/2016 07:52

Superbe billet !
A+

pjtg 12/02/2016 11:14

Merci on va essayer de persévérer dans cette voix voie @ +

pascale etchecopar 11/02/2016 12:40

Ce fut un beau voyage parmi les arbres et les mots... merci Thierry !

pjtg 11/02/2016 16:45

merci à toi et si tu as d'autres productions à mettre en ligne n'hésite pas @ +

pascale etchecopar 11/02/2016 12:39

Vibrations de la lumière et des couleurs... L'arbre est d'une richesse infinie qui continuera d'inspirer peintres et poètes. On n'en fera jamais le tour !

pjtg 11/02/2016 16:45

n'est ce pas ? et c'est ce qui fait l’intérêt du travail ? varier les points de vues ...