Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 01:01

Rimes et farces

 

À quoi rime elle / vingt-sixième coup d’aile

Souffles tendus du dedans aux dehors violence

Active des fièvres innervées conséquences

Virulences des tumeurs extérieures relances

Des traits occultés stridences des purulences 

 

Ces fleuves d’expériences que la fulgurance

Émeut au contact des images des silences

Les écluses et les reflux teignent dans les anses

Des marées des naufrages des rages immenses

 

Seules les lumières tempérées des présages

Ombres des cages et forages des carnages

Attisent des vents préfigurés sur les pages

Que démasquent des prophètes dans leur sillage

 

À quoi rime elle / vingt-sixième coup d’aile

images txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans à quoi réel
commenter cet article

commentaires

ZAZA 18/02/2016 21:28

Splendeurs invisibles et délices insensibles. Bises et bonne soirée.

pjtg 19/02/2016 10:59

merci : des images pour la vue, des txt pour le sensible et la musique pour les oreilles @ +

photodilettante 17/02/2016 07:26

à chacun, son horizon

pjtg 17/02/2016 11:40

l'horizons on peut penser à priori que c'est le même pour tout le monde ! mais il n'en est rien alors que penser ? @ +

Lily 16/02/2016 17:04

"Les prophètes ont tort d'avoir raison" disait Boris Vian.
Un oxymore qui dénonce et redonne courage
Pourtant, pourtant ... il frappe à la porte le vent

pjtg 17/02/2016 11:33

et il savait de quoi il parlait, il parle encore, la force de l'oxymore c'est de créer une perspective à 360 degrés, ça donne une vue d'ensemble et donc ça peut suggérer qu'il y a des urgences qu'il ne faudrait pas oublier ! @ +

Topa 16/02/2016 15:15

Billet chaleureux : couleurs, sons ,mots...

pjtg 17/02/2016 11:30

merci ; une forme d'harmonie, je ne maitrise pas tout des fois faut rechercher le thème écrivait Raymond Queneau @ +

Tmor 15/02/2016 08:42

On se sent bie nen effet à l'intéreur de quelque chose de réconfortant.
L'astre appelle le regard, on peut y apporter un regard autre justement.
J'aime beaucoup cette composition, lumineuse et faussement acidulée.
Très réussie.

pjtg 15/02/2016 11:37

merci : à travailler les matières il est des moments ou ça marche et à ce moment là je le mets en ligne, ça me surpend aussi ; je me dis tiens t'es pas mal aujourd'hui ... @ +

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche