Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 01:01

Du signe vers au

 

pjtg invitent p e / feuilles et dichotomie trou

Au creux des cœurs / En heures ligneuses / En lignes curieuses / Futaies / Antres des hardes / Des fleurs des ramures / S’égouttent les cernes  / La Sylve décline  / Un à un / Une à une / Un à une et indéfiniment / Un fini ment / La faune s’étonne / La flore  talonne /   Un cerf se signe / Madone des sylves / Sylphes et elfes / Sirènes des essences / Nixes  et Naïades / La sente s’élance / Entrent les nerfs / Nefs émergées depuis des millénaires / Les hampes s’ étreignent  / Entre les veines  / Encrent les veines qui joignent et empoignent / Soignent les déchirures et les entailles / Loupes et vertes nues / S’adjoignent en chromatiques mélopées / Concerts et simples mélodies / Jusque / Juste / Jus de chic et jus de sève / Sang et frusques / Jusques jusques jusques  jusques jusques jusques jusques jusques jusques jusques 

image : pe / txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans pjtg invitent
commenter cet article

commentaires

Minik do 31/01/2016 19:21

Et tout cela réuni fait un très beau billet.

pjtg 01/02/2016 11:17

merci que dire de plus tu m'encourage à sévir @ +

pascale etchecopar 30/01/2016 21:52

Superbe ! et j'aime beaucoup ce que dit Tmor et ta réponse, tout cela est très juste !

pjtg 31/01/2016 10:55

c'est le privilège d'un travail, au sens noble du terme, suivi et nourri @ +

Lewolf 30/01/2016 18:39

Tout est splendide.

pjtg 31/01/2016 10:54

merci c'est un essai à transformer ? @ +

photodilettante 30/01/2016 11:25

quand tout trouve sa place et ne forme plus qu'un

pjtg 31/01/2016 10:53

il est des places qui se déplacent, se multiplient et se régénèrent à ne plus savoir où est l'unité @ +

Lily 30/01/2016 11:15

La Sylve profonde jusque
A la pointe de la nervure
Calme nerfs et déchirures

pjtg 31/01/2016 10:51

aux frontières : des synapses se peuvent sentir / déchirures et plaies et harmonies aussi / les nervures s'énervent jusque dans les terminaisons de chacun (e) @ +