Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 00:01

Rue du nord

 

Last band / Trou à s’y est pas

Le marcheur de bronze s’enfuie par le sentier

Qui ne mène que vers l’ailleurs là-bas plein nord

Des sentiments et des tortures infligées

Par les mères rangées en armées du dehors

 

François mène la dance sans perdre le cap

La nature engrange des nuits et des agapes

Sur les sols volcaniques tissés roches rêches

Et la femme aux yeux pers parachève la mèche

 

Les oiseaux aux ailes de deuil ceignent le ciel

Les annonces se perdent arrimées au réel

Le sang des proies parfume le relief et scelle

Au pied des monuments des mélodies sans ailes

txt et image : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans bandes
commenter cet article

commentaires

Minik do 03/06/2015 07:40

L'esprit de Villon imprègne ce beau billet;

pjtg 03/06/2015 08:53

on ne peut se défaire de ce qui nous a marqué. Le grand Villon à la sauce blues rock ça montre qu'il est increvable. @ +

les caphys 01/06/2015 15:08

noirceur et beauté alliées

pjtg 01/06/2015 18:01

black is beautiful mais ce n'est pas ce genre de contexte, quoique ? Srange Fruits de Billie Holiday ! la rigueur de l'encre et la main qui se conjuguent peuvent amener ce genre de dessins . @ +

Lily 01/06/2015 13:51

Frères humains qui après nous vivez
N'ayez les cœurs contre nous endurcis,
Je vous salue ma rue pleine de traces
et d'annonces perdues par ceux qui ne sont plus.

pjtg 01/06/2015 18:07

"De ci de là, selon que le vent tourne,
Il ne cesse de nous ballotter à son gré,
Plus becquétés d'oiseaux que dés à coudre.
Ne soyez donc de notre confrérie,
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre!"

ceux qui ne sont plus mais nous ont laissé traces et accents forts et puissants où trouver nourritures et réconforts autant que faire se peut. @ +

Tmor 01/06/2015 13:39

Gloups. On glisse dans un autre monde enfin les 2 précédentes images ont bien annoncé la couleur. Très réussi.

pjtg 01/06/2015 18:10

c'est une suite en ut mineur, d'autres images et épisodes complètent cette intro, je les diffuse, infuse doucement, à lire comme on voudra ! @ +

Topa 01/06/2015 11:00

L'ombre de "maître" François (Villon) plane sur ton image...

pjtg 01/06/2015 18:13

et oui son ombre est là sur la table, Villon s'impose à certains moments je ne puis le récuser, je lui fais une place à la table, comme on reçoit un ami @ +