Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 00:01
Rose band / trie et feint

Tiers du tiers n’est pas neuf

Les emblaves désertées délivrées des étés   

Cèdent aux dictées des horaires en détresse

Balancées au bout des syncopes énervées

Par le balancement décalé des d’ivresses

 

Dans les sables des plages lavées  les épaves  

Que les grains trop nourris déclinent sans entraves

S’abandonnent aux exigences des piétés

Marbrées par les avatars  jetés à leurs  pieds

 

Au gré des orages dans des apothéoses

Majorés par des orchestres gonflés des doses

Vendues sous le manteau par des oiseaux railleurs

Perchés sans pudeurs sur les drapeaux du malheur

 

txt et image : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans bandes
commenter cet article

commentaires

Topa 11/05/2015 07:43

Bien des "lectures" possibles à l'image : maison haut perchée sur un piton rocheux, chouette impassible observant le désastre, effets collatéraux du trou d'air, etc.

pjtg 11/05/2015 10:03

merci pour ces possibilités, je les garde en réserve, les effets collatéraux d'un coup de plume trempée dans l'encre de chine (j'aime l'expression) on ne s'attend pas à un tel bouleversement... @ +

Tmor 10/05/2015 20:18

Ça souffle sévère. Y a du vent dans les branches
L'image des drapeaux me parle bien dans le texte.

pjtg 11/05/2015 02:59

et dans les bronchioles et dans les méninges, ça souffle et transporte en images et en sons. @ +